NEWS /

L’avenir du Bâtiment

Dr. Hahn tire le bilan de la BAU 2015:

Respectant le thème du salon, le spécialiste des paumelles de portes de Moenchengladbach présenta à ses visiteurs sur son stand, halle B1 du salon, qui eut lieu du 19 au 24.01.2015, entre autre sa dernière innovation: « la paumelle Türband 4 Inductio ».

 „Cette paumelle, la première au monde transmettant énergie et signaux de la base au consommateur, sut plaire aux architectes et aux installateurs, relate monsieur Eckhard Meyer, gérant Ventes et Marketing chez Dr. Hahn, lui-même sur place en tant que conseiller. Ces experts ont pu se persuader par eux-mêmes en côtoyant le produit, mature pour la production en série, de la facilité à l’avenir de dégonder un vantail. L’intervention des installateurs certifiés pour les installations agréés VdS n’est à l’avenir plus nécessaire. La paumelle Hahn inductio rend tous les passe-câbles visibles superflus. Lors des tests internes, plus de 10 millions de cycles d’ouverture ont été atteints, sans que la transmission soit perturbée. Dr. Hahn annonce la livraison dans le courant du 2ème semestre 2015.

 

Un autre clou sur le stand Dr. Hahn fut la Série 60 AT remaniée avec un large choix de moyens de fixation pour tous les types d’utilisations. La vis d’ancrage directe Dr. Hahn est pour presque tous les profils à plusieurs toiles le choix du roi, la contre-plaque celle des profils froids et la vis d’ancrage trouve sa place en particulier sur les profils à recouvrement. Pour la première fois, le maître d’œuvre se voit proposer une paumelle pouvant être vissée au profil avec n’importe quelle fixation HAHN.

„La plupart de nos visiteurs vint de pays exportateurs. En particulier, l’Europe de l’est fut très représentée cette année; toutefois, il est à noter que de nombreux visiteurs en provenance d’inde ou d’Amérique du nord s’intéressèrent aux paumelles allemandes. « Le climat de la branche d’activité est actuellement sans tendance distincte, résuma Monsieur Meyer. Celle-ci n’attend pas de préjudices notoires par rapport à 2014, mais n’est pas non-plus particulièrement optimiste pour l’année à venir. Cela correspond bien aux attentes de notre maison. »

 

<- BACK TO: NEWS